Parc Baron Fontenay-le-Comte - parc en famille
©Julien Gazeau
Un après-midi en famille

Au parc Baron

Avec le retour des beaux jours, quoi de plus agréable que de passer l’après-midi au parc Baron à Fontenay-le-Comte ? Ce site de 3 hectares conjugue patrimoine architectural, espaces verts et jeux pour les enfants.

Les vestiges du château fort
de Fontenay-le-Comte

 

Pour accéder au parc Baron, vous aurez l’embarras du choix. Quatre entrées permettent d’y pénétrer : depuis la rue de Genève, la rue du Pinier, la rue Émile Boutin et l’impasse Mouillebert. Revenons tout d’abord sur l’histoire du parc Baron.

Au 11e siècle, se trouvait ici un château féodal construit au sommet d’un escarpement qui dominait la Vendée. L’édifice comportait six tours reliées par des courtines. Au 13e siècle, une enceinte fortifiée vient entourer la ville haute, solidaire au nord avec le château. Très endommagée pendant les conflits de la fin du Moyen Âge, la forteresse est finalement détruite à la Révolution.

Le château Baron

 

En 1819, Jean Baron achète le site en ruine pour le transformer en parc d’agrément. Il fait construire en 1841 sur l’emplacement de l’ancien logis seigneurial, « la maison Baron » en appui sur la muraille est de Fontenay-le-Comte.

Puis, son descendant Edgar entreprend en 1878 la construction du « château Baron » sur le côté nord du parc. Cette luxueuse villa aux différents styles architecturaux mêle des éléments romans et Renaissance. Ce style éclectique s’affirme dans le goût de l’époque, très typique de la fin du 19e siècle. Vous pourrez observer depuis la rue du Pinier, ses tours, clochetons et balustrades.

Le parc Baron et son jardin médiéval

 

Si le château Baron ne se visite pas, vous pourrez toutefois vous balader librement à travers les chemins du parc aux allures de sous-bois, mais aussi contempler un jardin médiéval au pied des remparts.

En parcourant les sentiers ombragés du parc, vous rencontrerez des essences exotiques comme le cèdre de l’Himalaya, le tulipier de Virginie ou encore l’arbre aux 40 écus : le Ginkgo Bilboa. On y trouve aussi des essences d’arbre locales comme le chêne, le tilleul ou le marronnier.

Au pied des remparts se trouve un jardin d’inspiration médiévale créé il y a une quarantaine d’années par un jardinier municipal talentueux. Des « apéros-patrimoine » organisés l’été par l’Office de Tourisme permettent de découvrir les spécificités de ce jardin avec une guide conférencière (sous réserve du nouveau calendrier d’animations).

Le parc réserve également une très belle vue panoramique sur le patrimoine de la ville : l’église Saint-Jean, Notre-Dame, l’hôtel Gobin… Une aire de pique-nique dotée d’un espace de jeux pour les plus petits ajoute un vrai plus à la balade dans le parc Baron.

Le Parcabout

pour s’amuser en famille à Fontenay

Cerise sur le gâteau, le parc Baron accueille un site de loisirs qui permet de s’amuser dans les arbres. « Le Donjon des cimes » appelé aussi « parcabout » n’est pas à proprement parler un site d’accrobranche, mais plutôt un parc d’aventures acrobatiques dans les arbres.

Ici, nul besoin d’équipement particulier. Le principe consiste à grimper, sauter ou courir entre les arbres sur des filets de sécurité placés jusqu’à 9 mètres de haut. Des passerelles déambulatoires, trampolines et toboggans à sensation sont accessibles dès l’âge de 4 ans. De quoi allier activité physique et partie de fou rire tout en profitant d’une belle vue depuis les hauteurs de la ville de Fontenay-le-Comte.

Réservez

Votre billet d'entrée au Parcabout

Vous souhaitez bondir sur les filets suspendus du Parcabout ?
Pensez à acheter vos entrées auprès du service billetterie de l’Office de Tourisme de Fontenay-le-Comte !