-A +A
  • profiter de la nature
  • vivre des sensations

Le secret du feu sur l’eau

Quand l’eau du marais poitevin s’enflamme

Le tour de magie des bateliers

Comme le veut la tradition, lors d’une promenade en barque dans le Marais poitevin, le guide-batelier aime offrir aux passagers une démonstration insolite : l’art de mettre le feu à l’eau à l’aide de sa pigouille. Mais techniquement, comment ça marche ?

Comment allumer le feu sur l’eau dans le marais ?

Chaque batelier affine sa technique pour que l’effet apparaisse le plus spectaculaire, mais dans tous les cas, l’explication du phénomène se veut naturelle. Nous vous livrons ici le secret du feu sur l’eau que l’on peut observer sur les canaux du Marais poitevin.

Tout commence à l’automne …

Dans le marais, les arbres et végétaux qui entourent les canaux perdent leurs feuilles à l’automne. Ces dernières tombent au fond de l’eau puis se décomposent lentement. La dégradation organique engendre l’apparition de gaz carbonique.

Pendant ce temps, une couche de vase se forme sur la couverture végétale entrée en décomposition. Peu à peu, la vase va enfermer des poches de méthane au fond du marais.

La pigouille entre en scène

À l’aide de sa pigouille, le batelier remue le fond de l’eau et soulève la vase pour laisser s’échapper les poches de méthane. Ce gaz naturel se montre extrêmement inflammable ! Si des bulles se forment à la surface de l’eau, c’est bon signe ! Certains endroits du marais présentent des fonds plus riches que d’autres en végétaux. Le batelier saura les repérer.

Le feu et l’eau : un spectacle étonnant

Dès que le gaz remonte à la surface, le batelier sort son briquet et hop ! Une jolie flamme apparaît. Elle s’agite le long de la barque puis s’éteint rapidement.

Aucune chance que l’embarcation prenne feu, soyez rassurés ! La démonstration en sortie nocturne s’avère encore plus étonnante : elle mêle des couleurs bleues, jaunes et oranges au reflet de l’eau. Un instant magique !