UN ORGUE À VOUVANT

EN 2019

Soutenez un projet patrimonial et musical unique en Vendée !

Vouvant, cité médiévale du Sud-Vendée située entre le Marais poitevin et le Puy-du-Fou, labellisée parmi « Les Plus Beaux Villages de France » et les « Petites Cités de Caractère », renferme une belle église romane classée dans l’enceinte de ses remparts bordés par la rivière la Mère. L’église ne possède pas d’orgue à tuyaux. La construction d’un orgue dotera cette cité très visitée d’un instrument de musique aux multiples fonctions : culte, concerts, festival d’été, animations scolaires et touristiques, stages de formation de jeunes organistes, en lien avec les manifestations et les événements locaux.

Soutenez ce projet

Le projet est encouragé par la commune, la paroisse et le diocèse et agréé par la Conservation régionale des Monuments Historiques

Devenez donateur ou mécène en parrainant des tuyaux ou un élément constitutif du futur instrument. Vous contribuerez ainsi à la réalisation d’un patrimoine artistique unique.
Le coût de construction de l’instrument, de l’ordre de 400 000 € TTC, est principalement financé par des dons de particuliers et par du mécénat d’entreprises sous l’égide de l’association « Orgue & Musique à Vouvant », association de la loi de 1901 créée le 16 novembre 2016 et déclarée à la Préfecture de la Vendée sous le numéro W851002602. Grâce à la contribution de premiers mécènes, le projet a pu être lancé et l’association compte sur votre soutien.

Un instrument unissant harmonieusement
tradition et innovations

L’instrument sera construit par la Manufacture d’orgues Yves Fossaert installée en Seine-et-Marne. D’esthétique « symphonique », l’instrument comprendra 18 jeux, soit environ 1000 tuyaux, répartis sur 3 claviers et un pédalier. Il sera réalisé dans la plus parfaite tradition du savoir-faire des facteurs d’orgues.

Yves Fossaert a déjà construit dans la région, le bel orgue de Rocheservière (Vendée) et a restauré en 2016 celui du Temple de La Rochelle. On lui doit la construction des orgues de Perros-Guirec, La Fertésous-Jouarre, Bondues, Notre-Dame de Boulogne- Billancourt, Bourron-Marlotte... et des conservatoires de Fresnes, du Havre, St-Maur-des-Fossés...

À Paris, il a restauré les orgues de St-Antoine-des- Quinze-Vingts, St-Germain-des-Prés, St-Jean-de-Montmartre, St-André-de-l’Europe, du Temple de Pentemont ; en province, ceux de la Cathédrale de Bourges, St-Benoit-sur-Loire, du Temple d’Orléans, St-Etienne de Tours...

La manufacture bénéficie depuis 2006 du label « Entreprise du Patrimoine Vivant » , marque de reconnaissance de l’État, soulignant ainsi l’excellence de la fabrication française.

Yves Fossaert a remporté en 2017 le Prix national du « Maître d’apprentissage » décerné par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat pour ses 28 années consécutives d’accueil d’apprentis au sein de sa manufacture.