FESTIVAL MÉLUSICALES 2020

Classique / Jazz / World

Du 16 octobre au 11 Novembre 2020

La 12ème édition du Festival Mélusicales est maintenue en 2020 !

Qualité, variété, intelligence et originalité des programmes, caractérisent à nouveau ce rendez-vous, désormais incontournable pour tous les amoureux de la musique.

Du 16 octobre au 11 novembre, huit concerts du classique au jazz en passant par les plus beaux thèmes des musiques actuelles et offerts par des musiciens de renommée internationale.

Programmation


Version PDF à télécharger


QUATUOR MODIGLIANI

Vendredi 16 octobre à 20h30 - Église Notre-Dame de l’Assomption, Vouvant

Classique
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Amaury Coeytaux, violon
Loic Rio, violon
Laurent Marfaing, alto
François Kieffer, violoncelle
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Formé en 2003, le Quatuor Modigliani compte aujourd’hui parmi les quatuors à cordes les plus prestigieux et les plus demandés à travers le monde. Il offre au public des Mélusicales un programme varié qui brosse un panorama du genre du quatuor à cordes.

Passionné et intimiste, le Quatuor « Rosamonde » de Schubert constitue l’un des sommets de sa production chambriste. Le quatuor no 5 de Bartók mêle, quant à lui, recherches avant-gardistes sur le langage musical et inspiration issue des répertoires populaires d’Europe centrale. Enfin, la veine lyrique de Grieg ne sera pas oubliée avec l’interprétation d’un extrait de son sublime Quatuor en sol mineur.

« Le Quatuor Modigliani fait partie à l’évidence de la cour des grands. »
Le Monde -

 

GABRIEL PIDOUX - VICTOIRE DE LA MUSIQUE 2020

Dimanche 25 octobre à 15h30 – Église Saint-Hilaire, Cezais

Classique
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Gabriel Pidoux, hautbois
Capucine Prin, hautbois
Éloi Huscenot, cor anglais
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Révélation soliste instrumental aux Victoires de la musique classique 2020, le jeune hautboïste Gabriel Pidoux est déjà admis dans la cour des Grands.

Entouré de complices de très haut vol, il propose un concert étonnant, tant par la découverte de fines pages de musique que par le fabuleux alliage de ces deux instruments aux timbres à la fois brillants, précis et envoûtants. Savant mélange entre la musique postrévolutionnaire, l’atmosphère champêtre et la grâce du style classique, ce programme autour de la figure de Beethoven saura surprendre autant que charmer.

 

EMMANUEL ROSSFELDER

Dimanche 25 octobre à 17h30 - Église Saint-Hilaire, Cezais

Classique / World
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Emmanuel Rossfelder, guitare​
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Emmanuel Rossfelder, guitariste d'exception, Révélation soliste Instrumental aux victoires de la musique 2006, transforme chacun de ses récitals en un moment de partage et de sensualité.

À travers les joyaux du répertoire, il nous propose un récital virtuose et puissamment expressif qui nous fera voyager dans un jeu d’ombres et de lumière, de la poésie d’un jardin andalou au charme envoûtant des trottoirs de Buenos Aires...

« Sa maitrise musicale, sa gaieté contagieuse rappellent combien la guitare peut être enthousiasmante… Ses concerts sont de surprenants voyages musicaux. »
- Classica -

 

CLASSIQUE - JAZZ - CRÉATION

Vendredi 30 octobre à 20h30 - Église Notre-Dame de l’Assomption, Vouvant

Jazz / Classique
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Vincent Peirani, accordéon
François Salque, violoncelle
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Du classique, ils ont cultivé le panache et la rigueur, des musiques du monde ils ont nourri leur imaginaire, du jazz ils ont développé l'envoûtement des rythmes et des palettes sonores !

Ces deux artistes d'exception nous invitent au voyage dans le monde des musiques écrites ou improvisées et projettent des éclairages nouveaux sur le répertoire savant, les thèmes traditionnels d'Europe centrale, le tango et le jazz pour créer un langage original et jubilatoire.

Couronné aux Victoires du jazz en 2014, 2015 et en 2019, élu « Artiste de l'année » par la revue Jazzman, Vincent Peirani est l'artiste que tout le monde s'arrache. Quant à François Salque, plusieurs fois couronné par les Victoires de la musique, récompensé par les plus hautes distinctions des critiques, il fait aujourd'hui référence. Sa sensibilité, sa virtuosité époustouflante et son charisme l'ont conduit dans plus de 70 pays et en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique.

« Un son, un sens des couleurs et des dynamiques inouï »
- Le Nouvel Observateur -

 

TRIPTYQUE DE PIANO : BASTIEN DOLLINGER

Dimanche 8 novembre à 15h - Église Saint-Pierre, Xanton-Chassenon

Classique
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Bastien Dollinger, piano
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Avec cette édition 2020, les Mélusicales proposent pour la première fois de leur histoire un triptyque de piano, occasion de découvrir ou de redécouvrir les plus belles oeuvres du répertoire du roi des instrument, servi par des interprètes de renommée internationale.

Pour le premier de ces trois concerts, le jeune soliste Bastien Dollinger, dont le talent et l’immense culture n’ont pas attendu le nombre des années, a choisi de présenter l’un des avatars de la liberté formelle en musique : le genre de la fantaisie. Les accents pré-romantiques de la célèbre Fantaisie de Mozart semblent déjà annoncer le souffle héroïque de la Polonaise-Fantaisie de Chopin !

Chez ce dernier, comme dans la Fantasia baetica de Manuel de Falla, danses et chants populaires polonais ou hispaniques s’allient à une dramaturgie musicale d’une infinie liberté. Enfin, aux atmosphères sans cesse changeantes de la Fantaisie, opus 28, de Scriabine répond le rigoureux diptyque du prélude et fugue, magnifié par Bach dans son Clavier bien tempéré.

 

TRIPTYQUE DE PIANO : VANESA WAGNER

Dimanche 8 novembre à 16h15 - Église Saint-Pierre, Xanton-Chassenon

Classique
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Vanessa Wagner, piano
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Couronnée aux Victoire de la musique classique en 1999, Vanessa Wagner compte parmi les musiciennes les plus fascinantes de sa génération.

Pour le deuxième concert de ce triptyque de piano, son choix s’est arrêté sur un programme éclectique aux airs de voyage, de la Vienne des temps romantiques au Paris de la Belle-Époque, en passant par les terres enneigées de la Norvège.

Aux sonorités intimes de la 16e Sonate pour piano de Schubert succèdent ainsi les Pièces lyriques de Grieg, miniatures pittoresques pleines d’invention. Enfin, deux oeuvres de Debussy viennentclore ce programme et évoquent l’univers galant des toiles de Watteau : dans Masques comme dans la Suite bergamasque – titres aux accents verlainiens –, les notes semblent danser un délicat menuet avant de tout emporter dans une tarentelle débridée !

« La pianiste la plus délicieusement singulière de sa génération »
- Le Monde -

 

TRIPTYQUE DE PIANO : THOMAS ENHCO

Dimanche 8 novembre à 17h30 - Église Saint-Pierre, Xanton-Chassenon

Jazz
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Thomas Enhco, piano
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

Thomas Enhco est en train de devenir l'un des géants du jazz de notre époque ! Victoires du Jazz en 2013, le jeune pianiste nous offre un voyage somptueux autour de compositions personnelles et de standards revisités avec une créativité particulièrement évocatrice. On ne retient que le chant extraordinaire et envoûtant de son piano, à la fois mélancolique et lumineux.

« Thomas Enhco : It boy du jazz. À 26 ans, ce garçon est en train de s'ériger l'air de rien en Keith Jarrett des années 2010 »
- Elle -

« Thomas Enhco est au piano la grâce et la jeunesse incarnées »
- Télérama -

 

CARTE BLANCHE À SARAH & DÉBORAH NEMTANU

Mercredi 11 novembre à 16h - Église Notre-Dame de l’Assomption, Vouvant

Classique
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗
Sarah Nemtanu & Deborah Nemtanu, violons
Avec la participation de François Salque, violoncelle
∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

L’aînée est premier violon solo de l’Orchestre national de France, la cadette violon super soliste à l’Orchestre de chambre de Paris : assurément, le talent des soeurs Nemtanu n’est plus à prouver ! En dépit de leurs brillantes et exigeantes carrières respectives, elles n’hésitent à unir leurs forces pour aborder un somptueux répertoire en duo et trio à cordes.

Des charmants duos de Mozart à ceux de Bartók, véritables joyaux pétris d’inspiration populaire, les deux musiciennes semblent se jouer de toutes les difficultés. Rejointe par le violoncelliste François Salque, leur partenaire de prédilection au parcours tout aussi fascinant, elles sauront rendre à merveille l’extravagance vivaldienne comme la fièvre romantique beethovénienne, sans oublier la noblesse et la folle virtuosité de la célèbre Passacaille de Haendel !

« Les deux violonistes de niveau international ont interprété avec
brio et musicalité un répertoire d'oeuvres de style baroque, classique et
contemporain parfaitement adapté à l'acoustique du lieu. »

- La République du Centre -

 

Tarifs

Plein tarif : 15€

Tarif réduit* : 10€

Moins de 18 ans : Gratuit

Pass' 3 Concerts : 35€
 

Le tarif réduit est applicable pour les demandeurs d’emploi
et les personnes à mobilité réduite
sur présentation d’un justificatif

 

Réseignements & Réservations

www.melusicales.com
festival.melusicales@hotmail.com
 

Billetterie auprès de l’Office de tourisme Pays de Fontenay-Vendée
Tél. 02.51.69.44.99
Place de Verdun 85200 Fontenay-le-Comte


Les réservations sont définitives à réception du règlement.
Placement libre.
Ouverture 30 minutes avant le début des concerts.
Port du masque obligatoire pendant les concerts